Télécharger L'Application

Recherche en cours...

Je dialogue avec ma région

imprimer

Question

Laurent Persillet - Services TER
Le 02 décembre 2018 à 17:07

Depuis plusieurs années, la tendance est au développement des transports en communs dans la région et les arguments en ce sens sont nombreux. Cependant, la multiplication des trains génère une saturation de certaines gares comme St Charles.

Alors comment expliquer la disparition avec les nouveaux horaires des trains directs entre Toulon et Miramas, qui évitent St Charles et font gagner plus de 30’ aux CLIENTS sur chaque trajet, donc 1h par jour? Le succès de ces trains ne peut être nié avec une grande fréquentation. Quel est l’objectif de ces suppressions : nous inciter à reprendre notre véhicule personnel ? Si c’est le cas, je vous laisse mesurer le bilan écologique, ainsi que l’impact sur les km de bouchon dans la région.

Mais qu’attend la RÉGION pour nous supporter ? Pourquoi tant de laxisme et d’attentisme ? Ne pesons-nous pas assez pour nous faire entendre (et pourquoi ne pas tenir compte des sondages qu’on nous a demandé de remplir)? Devons-nous aussi revêtir des gilets jaunes pour nous faire entendre ?

Je suis dégoûté par tant d’immobilisme et de décalage entre les discours et les actes. Messieurs et mesdames de la Région, réagissez s’il vous plait et accordez les actes avec les discours!

Répondre à ce message
Répondre
Attention certains champs obligatoires ne sont pas renseignés
Veuillez renseigner votre nom
Veuillez renseigner votre adresse mail
Veuillez renseigner votre message
Veuillez accepter les conditions générales d'utilisation

Toutes les réponses

  • MA RÉGION SUD
    Le 03 décembre 2018 à 20:35

    Bonjour,

    Les trains directs Miramas – Aubagne sans passer par Marseille (dits « Pass Marseille »), très souvent en retard et générateurs de perturbations du fait des conflits de circulation auxquels ils sont exposés (coupure de plusieurs lignes dont certaines prioritaires en gare St Charles), seront supprimés en 2019 au profit de liaisons avec correspondance à Marseille pour les 70 abonnés utilisant ce service traversant l’agglomération. Cette adaptation se réalise sans suppression de circulation ferroviaire puisque ces trains seront remplacés par des trains Marseille Toulon et Marseille - Miramas, afin de permettre aux voyageurs de l’Ouest Provence (1 800 abonnés) et de l'Est Provence Aubagne-Toulon (2 670 abonnés) vers Marseille Saint-Charles, très largement majoritaires, d’avoir plus de trains à leur disposition tout en diminuant les retards.

    Cordialement, L'équipe Appli TER de la Région

  • Vincent - Le 04 décembre 2018 à 07:27

    Bonjour. Vous prétendez que les nouveaux horaires permettent aux voyageurs de l'ouest Provence d'avoir plus de trains à leur disposition alors que cela est faux : le TER de 8h55 de Marseille vers Miramas ayant été supprimé, il faut maintenant attendre 3/4 heures entre les TER de 8h22 et celui de 9h10. Quel progrès !!

  • MA RÉGION SUD
    Le 04 décembre 2018 à 12:17

    Bonjour,

    Effectivement le train de renfort de 8h52 n'a pas été reconduit en 2019. En revanche, il y a bien une augmentation de l’offre TER entre Marseille-St Charles et Miramas dans le créneau d’arrivée de 8h à Miramas. On passe de 2 TER/H en 2018 à 3 TER/H au SA 2019. A contrario dans le créneau de 9h, on passe de 3 TER/H en 2018 à 2 TER/H au SA 2019. Le choix a été de renforcer l’heure de pointe.

    Cordialement, L'équipe Appli TER de la Région

  • romain - Le 04 décembre 2018 à 20:14

    et encore plus de RRR... Rien de fabuleux pour l’usager !

  • Laurent Persillet - Le 05 décembre 2018 à 14:38

    Bonjour, je reviens à mon sujet initial des trains directs supprimés.

    Vous parlez de 70 abonnés, mais le nombre de clients de cette ligne est largement plus important, et vous le savez pertinemment suite aux comptages réalisés. Vous oubliez certainement de comptabiliser tous les clients qui ont souscrit à l’abonnement tous transports mis en place dans les bouches du Rhône.

    Quant à l’incapacité de la SNCF à gérer l’insertion de ces trains directs dans le trafic qui est la VRAIE raison de ces suppressions, j’ai énormément de mal à comprendre cet argument à l’heure de la digitalisation et de l’intelligence artificielle, sachant que le ferroviaire n’est pas le pire secteur sur ces sujets.

    Je crois simplement que vous avez décidé unilatéralement de sacrifier - le mot n’est pas trop fort - les utilisateurs de ces trains directs pour privilégier les Marseillais de St Charles (car oui beaucoup de Marseillais prenaient aussi ces directs depuis Blancarde).

    En conséquence, les problèmes d’engorgement de St Charles ne sont pas près de s’améliorer, bien au contraire. Et le réseau routier va aussi se densifier, mais j’imagine que c’est l’affaire d’un autre service au niveau de la région et pas le vôtre.

     

  • MA RÉGION SUD
    Le 05 décembre 2018 à 17:35

    Bonjour,

    Nous vous confirmons que la fréquentation de ce train du matin a été compté 13 fois au cours du premier trimestre 2018 (avant les grèves). Ces comptages ont révélé une charge maximale du train entre Aubagne et Marseille-Blancarde avec 143 personnes. 105 personnes descendent à Blancarde. Il y a donc seulement 38 usagers qui se rendent à Vitrolles depuis Aubagne et/ou au-delà depuis Toulon/Les Arcs. Le train précédent direct depuis Toulon vers Marseille Saint-Charles a quant à lui été compté avec une charge maximale de 270 personnes, soit environ 50 % de sa capacité ce qui lui permettra d'accueillir des voyageurs supplémentaires en 2019, avec notamment l'ajout d'arrêts à Ollioules, La Ciotat et Aubagne.

    Cordialement, L'équipe Appli TER de la Région

  • MA RÉGION SUD
    Le 05 décembre 2018 à 17:41

    Bonjour,

    Nous vous confirmons que la fréquentation de ce train du matin a été compté 13 fois au cours du premier trimestre 2018 (avant les grèves). Ces comptages ont révélé une charge maximale du train entre Aubagne et Marseille-Blancarde avec 143 personnes. 105 personnes descendent à Blancarde. Il y a donc seulement 38 usagers qui se rendent à Vitrolles depuis Aubagne et/ou au-delà depuis Toulon/Les Arcs. Le train précédent direct depuis Toulon vers Marseille Saint-Charles a quant à lui été compté avec une charge maximale de 270 personnes, soit environ 50 % de sa capacité ce qui lui permettra d'accueillir des voyageurs supplémentaires en 2019, avec notamment l'ajout d'arrêts à Ollioules, La Ciotat et Aubagne.

    Cordialement, L'équipe Appli TER de la Région

Retourner aux dialogues undefined"Je dialogue avec ma Région".